Bienvenue sur le site de l’association Promou’Voir

francoise_et_nicolas_association_promouvoir

À l’origine de l’association Promou’Voir, Françoise et Nicolas Cartier. Tous deux devenus définitivement aveugles des suites de deux accidents en janvier 2009 et mai 2008. Après s’être rencontrés puis mariés, ils ont décidé de fonder l’association. Le but de l’association Promou’Voir ? Montrer que malgré le handicap, il est toujours possible de faire des choses. Comme faire de l’animation puisque Nicolas est animateur micro malgré sa cécité ou fabriquer des figurines fantaisie pour petits et grands en tricotin comme le fait Françoise. De drôles de figurines sorties tout droit de son imagination. Que ce soit pour offrir ou se faire offrir, elles sont fabriquées en Charente-Maritime. A l’occasion de la fête des pères, la fête des mères ou des grands-mères, pour un baptême, un mariage, une communion, des fiançailles ou la Saint-Valentin, Françoise a ainsi décidé de changer le regard de tous vis à vis du handicap.

Les figurines qu’elle fabrique pour l’association Promou’Voir permettent de montrer à tous ce qu’est capable de faire une personne malgré la déficience visuelle. C’est aussi un moyen de faire une bonne action en offrant un cadeau original et sympa à petit prix. Les fonds récoltés permettent ainsi à l’association de financer le matériel nécessaire à la confection de ses animaux, pères Noël et autres grenouilles que beaucoup de petits et grands ont déjà placé dans leurs collections.

Grâce à sa dextérité, Françoise a fait connaitre l’association Promou’Voir et ses figurines qui plaisent tant aux personnes à la recherche d’idées cadeaux sympas. Les actions de l’association permettent aussi d’attirer l’attention sur le handicap.

Car le deuxième objectif de l’association est de lutter contre la discrimination et de contribuer à l’éducation à la différence en sensibilisant et en organisant des ateliers créatifs afin de faire connaitre les figurines de l’association. Ce qui permet aussi à l’association Promou’Voir de faire changer le regard et les aprioris car une personne ne peut être réduite à son handicap quel qu’il soit.